Les découvertes Bio et éco-responsables !·Les découvertes produits, décos et mignoneries !

Une beehome pour parrainer les abeilles

Bonjour !

Aujourd’hui je prends le temps de vous parler d’un concept particulier pour lequel j’avais eu un coup de cœur : le parrainage des abeilles maçonnes grâce à Abeilles Sauvages et sa Beehome Wild Biene + Partner.

Avec tous les pesticides que l’on met aujourd’hui dans notre belle nature, les abeilles se meurt. 7 des 10 ruches présentes au bout de ma rue sont mortes, quelle tristesse.

Les produits chimiques font des dommages irréversibles sur la nature et sur les abeilles ainsi que les acariens dont je vous parlerais plus bas. En 2018 de nombreux apiculteurs en France subissent un taux de mortalité énorme des abeilles.

La réduction de la biodiversité florale, la monoculture, le changement climatique, le fait que tout soit bitumé, qu’on utilise en masse des pesticides réduisent la richesse de l’environnement qualitativement et quantitativement.

Et malheureusement c’est un cercle vicieux qui se forme car avec cette diminution de la biodiversité et tous ces facteurs, ça affaiblit les abeilles et autres pollinisateurs et diminue leur nombre.

Sans les abeilles et autres cousins nous ne pourrions pas cultiver comme nous le faisons aujourd’hui. Il reste heureusement le vent qui aide un peu à cette polinisation aussi.

Il y a de moins en moins d’abeilles, de moins en moins d’insectes ( sauf les moustiques ou c’est moi qui rêve ?! Ils dorment jamais ceux là !? )


Le rôle des abeilles est de butiner les fleurs puis de ramener le pollen dans leurs ruches. Elles en feront ensuite du nectar, du miel ou de la cire.

Il existe aussi les abeilles maçonnes, elles n’ont pas de ruche, ne font pas de miel ni de cire mais font leurs petites vies d’abeille en pollinisant plus que 300 abeilles mellifères réunis et ne possèdent pas de reine. Les abeilles Maconnent cherchent des tunnels ou trous pour vivre et pondre leurs oeufs. Après l’éclosion, les abeilles mâles vivent de 2 à 3 semaines environ et les femelles de 4 à 7 semaines

Elles pollinisent et permettent d’avoir les fruits et légumes que nous avons aujourd’hui. Quatre-vingts pour cent des espèces végétales dépendent directement de la pollinisation par les insectes pour leurs reproductions.

Oui reproduction est le mot puisque la pollinisation est le processus de reproduction des fleurs qui se fait avec le transport de pollen par les insectes et par le vent.

En Chine ils polinisent les arbres fruitiers à la main quand ils veulent créer de nouvelles espèces ! Devrons nous un jour en venir à ça partout pour avoir des fruits et légumes alors que c’est censé se faire naturellement grâce à nos pollinisateurs !??

L’acarien le Varroa est l’un des grands facteurs aussi des ruches qui se meurt, ils se fixent sur les abeilles et sont très nocifs pour elles, elles en meurent. L’apiculteur doit traiter tous les ans ses ruches après avoir récolté le miel afin de nettoyer les abeilles de ces parasites.

En plus de la pollination, la ruche est une vraie pharmacie naturelle ! Je vous parlais des produits de la marque Aprolis à base de propolis dans ce précédent article. Le propolis c’est ce que fabriquent les abeilles pour assainir la ruche, elle va avoir une action antibactérienne, anesthésiante, antibiotique et antiviral naturel pour leur ruche ! Et nous retrouverons les mêmes bienfaits dans les produits à base de propolis pour nous !

Sur la photo vous pouvez voir différents types  »d’hotels à insectes » que j’ai dans mon jardin ou au bout de ma rue pour prendre soins des insectes et les aider à proliférer en toute sécurité !


Un geste simple pour contribuer à la sauvegardes des insectes et à la pollinisation naturelle, adopter une beehome ou beebox dans votre jardin, votre balcon ou même sur le rebord de votre fenêtre !

Le parrainage des abeilles sauvages est un projet né en suisse en 2013 par la start-up zurichoise Wildbiene + Partner, fondée par Claudio et Tom à la fin de leurs études à l’Ecole Polytechnique Fédérale de Zurich accompagné également aujourd’hui de Audrey.

Ce projet a pour objectif de faire découvrir les abeilles sauvages, éveiller les consciences concernant leur importance et développer une solution durable pour la pollinisation de notre alimentation. 

La premiere année, ils ont remportés le prix de la meilleure start-up pour l’engagement social et le développement durable de l’Impact HUB Zurich et du WWF Suisse ! Depuis ils ne cessent d’ameliorer leurs projets avec plusieurs maisonnettes accessibles à tous et pour tous les budgets. Vous pourrez retrouver leurs campagnes participatives sur Ulule ! 

J’ai reçu la beehome Observateur dans un colis très bien présenté et protégé pour contribuer à la prolifération des abeilles maçonnes dans mon jardin ! Elle était prête à être installée et pour ça tout était fournis. 

Vous pouvez vous aussi parrainer les abeilles en adoptant une beehome !

Chaque printemps vous recevrez une vingtaine de cocons d’abeilles maçonnes en hibernation comme population de départ pour votre beehome ! Elles se trouvent dans un tube en carton pour les protéger alors qu’elles sont endormies dans leur cocon, il vous suffira de retirer le bouchon pour créer une ouverture par laquelle elles s’envoleront quand elles se réveilleront ! 

Vous aurez ensuite le plaisir de les voir évoluer proche de chez vous lorsqu’elles iront récolter du nectar et du pollen. Elles ne récoltent pas de miel mais font un excellent travail de pollinisation !

Rien à craindre, elles ne piquent pas et ne s’intéressent pas du tout aux boissons ou nourriture de hommes ! Ce qu’elles préfèrent ce sont les fleurs des arbres fruitiés mais elles adorent aussi les fleurs de vos fraisiers et framboisiers !

BEEHOMME_ABEILLES_SAUVAGE_DEVELOPPEMENT

Les tubes que compose votre beehome sont leur nid idéal dans lequel elles vont pouvoir pondre laisser grandir leurs progénitures qui vont ensuite hiberner lorsqu’elles seront adulte en automne. Les tubes vont petit à petit se faire boucher par les abeille, à l’intérieur, la prochaine génération se développe.

Les larves éclosent de leurs oeufs et se nourrissent de pollen afin de prendre des forces pour ensuite tisser leur cocon. Elles vont s’y développer jusqu’en automne lorsqu’elles auront atteint leur forme adulte puis hiberneront jusqu’au printemps prochains. 

A ce moment la, bien nichées dans leurs cocons, les abeilles maçonnes pourront être transportées en toute sécurité, et la, vous avez un nouveau rôle à jouer ! Vous pourrez alors retourner la boite intérieur de la beehome par la poste grâce au carton fournis dans votre kit de départ !

Abeilles sauvages va alors les débarrasser des éventuelles parasites tel que l’acarien dont je vous parlais juste au dessus et les laisser tranquillement hiberner. Vous recevrez ensuite votre boite nettoyée et prête à être replacé ! Vos petites protégées iront ensuite aider à la pollinisation des vergers chez des agriculteurs qui en prendront soins ! 

ABEILLES_SAUVAGES

Au printemps, vous recevrez une nouvelle population de départ avec des cocons d’abeilles maçonnes qui se réveilleront en douceur dans votre jardin pour renouveler l’expérience ! 

Le soin aux abeilles vous coûtera 20 euros et comprendra le déparasitage, bonne hibernation, nettoyage de votre boite, le renvoi de celle-ci et la mise à disposition de vos abeilles aux producteurs fruitiers français pour ensuite vous envoyer une nouvelle population de départ pour vous le printemps prochain. La partie du milieu se retire facilement grâce aux ecrou sur les cotés qui la maintiennent. 

Cette beeHome Observer a tout ce qu’il faut pour survivre aux intemperies et être juste à deposer chez vous. C’est aussi le plus beau modele et donc le plus cher car il est au prix de 130 euros. Mais vous avez d’autres modeles bien plus simple avec seulement par exemple la boite du milieu qu’il faut renvoyer si vous le souhaitez mais dont vous devrez faire preuve d’ingeniosité pour la proteger ! La beehome classique est très complete pour 99 euros, les materiaux utilisés sont nobles et sont faits pour durer dans le temps. 

tep Out in Style! (2)

Ce que j’adore, c’est ce tiroir d’observation ! Bon, j’ai trop regardé je crois car les deux abeilles qui y avaient élu domiciles ont fini par changer de trou mais j’adore l’idée ! C’est top de pouvoir les observer et de voir que petit à petit la vie suit son cours et évolue ! Suivant ce qu’elles utilisent, les trous sont bouchés de differentes facon, on y decouvre differentes couleurs, matiereS, odeurs ! 

Mais aussi ce que j’aime, c’est cet acte que je fais en adoptant et en protegeant ces abeilles dans mon jardin ! 

Je vous invite à en savoir plus sur leur page Facebook où Abeilles Sauvages met très souvent à jour ses actualités ! Ils ont également un site très complet juste ici !

J’espère que cet article découverte vous aura plu et vous aura apporté de nouvelles connaissance aussi et peut être une prise de conscience ! N’hésitez pas à en parler autour de vous, elle commence là la prévention et la contribution !

Moi je vous dis à très vite !

Sévy

35 commentaires sur “Une beehome pour parrainer les abeilles

  1. Vraiment j’adore le concept ! J’ai une abeille maçonne qui s’est installée sur mon balcon. Après avoir regarder sur internet, qu’on a vu qu’elle était inoffensive, on la laisse !! Élle fait un sacré travail sur les fleurs de mon balcon ! J’apprécie !!! Merci pour ce très bel article !

    Aimé par 1 personne

  2. Ici nous avons des hotels à insectes « classiques » et nous avons eu la chance de voir plusieurs abeilles solitaires (maçonne je n’en sais rien par contre) y élire domicile.
    je ne savais pas qu’il pouvait y avoir des parasites :/

    Je trouve cette beehome très intéressante, et ce système de cocoon et nettoyage des parasites très intéressant!

    Le tiroir d’observation est un petit plus vraiment appréciable pour les jeunes enfants, car ici ils demandent beaucoup d’informations à ce sujet.

    C’est pourquoi chaque année, lorsque l’on va chez le cousin de mon mari, on va visiter le rucher des 2 lacs où on peut voir tout cela grandeur nature.

    merci beaucoup pour ton article très intéressant!

    http://www.chagazetvous.com

    Aimé par 1 personne

  3. J’adore regarder les abeilles butinées dans le jardin!
    On a prévu dans notre futur chez nous de leur installer une « maison » et celle-ci est vraiment superbe!
    j’aime bcp le tiroir d’observations (à utiliser avec modération pour le coup 😉 )

    J'aime

  4. Coucou,

    Merci pour ce merveilleux article. C’est une belle découverte, je suis un peu phobique des guêpes et abeilles mais je sais à quel point il est important d’en avoir et si je pouvais avoir la place dans ma cour pour participer à leur survie je le ferais.

    Trendy Dream World

    J'aime

  5. Hello je supporte pas les trucs qui volent alors avoir une beehome à la maison, no way ^^ Et avec le chat qu’on a qui saute sur tout ce qui vole, c’est encore plus no way mdr
    Mais c’est une super initiative afin de sauver les abeilles !

    J'aime

  6. J’applaudis la démarche comme l’idée mais faire bouger les mentalités n’est pas chose aisée, les gens ne voient pas plus loin que le bout de leur nez, si une célébrité s’y met ils suivront mais sinon non…C’est dommage qu’il n’y ait pas cette prise de conscience collective et qu’il n’y ait pas plus de belles actions comme celle-ci et de personnes qui se sentent concernées et investies mais bon restons positive puisqu’un plus un plus plus un on va finir par être des milliers !

    J'aime

  7. J’ai accompagné le voyage scolaire de mon fils ce printemps et, nous sommes allés à Micropolis, c’est le temps de l’insectes et on a appris beaucoup de choses sur le monde des abeilles.. c’était très intéressant … il faut bien dire qu’elles sont indispensables !!!

    J'aime

  8. Belle découverte. Génial de pouvoir observer ces petites abeilles faire leur travail. Bon, elles n’ont beau pas piquer, javoue que je ne suis quand même pas très à l’aise à côté d’abeilles. Merci pour ton article très enrichissant et c’est un très beau geste de parrainer des abeilles.

    J'aime

  9. Coucou,
    c’est vraiment triste de voir qui il a de moins en moins d’abeilles. Je trouve que c’est un super concept, je ne savais même pas que ça exciter. Merci pour cette belle découverte. Et tu a raison pour les moustique ^^
    bonne soirée

    J'aime

  10. J’ai une vraie phobie des abeilles, du coup j’avoue je ne pourrais pas avoir ça près de chez moi. Par contre à mon échelle j’ai découvert la marque de cosmétiques folies royales, pour un cosmétiques achetés on Devient marraine d’abeilles et de l’argent est reversé à un apiculteur ! Ma manière à moi de participer à distance ….

    J'aime

  11. Je deteste les insects …
    nous avons eu durant presque 15 jours des bourdons qui ont élu domicile dans le faux plafond de mon sous sol …
    apparemment inoffensifs … ouais sauf qu’ils nous attaquaient !!!
    impossible de descendre sans avoir une 2taines de bourdons qui nous courses …
    nous avons du boucher toutes les issus …
    je suis certaine que cette maison est idéale pour la survie de ces bébêtes !!!
    mais moi je ne peux pas j’ai une peur affreuse des insectes 😦

    J'aime

  12. vous achetez la beebix, l’abritez, quand vient le moment vous renvoyez la boite et son contenu est revendu aux agriculteurs Sachez que vous pouvez garder la beebox chez vous .

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s